what is dro weed

Si le pH devient trop élevé (basique) ou trop faible (acide), un blocage de l'absorption des nutriments se produira et les carences s'installeront. Les plants de cannabis s'épanouissent dans un sol avec un pH compris entre 6,0 et 6,5. Utilisez un testeur de pH pour surveiller le pH tout au long de la culture. GUIDE DE CULTURE AUTOFLORAISON : COMMENT FAIRE POUSSER LES AUTOFLORAISONS SEMAINE APRÈS SEMAINE.

Suivez le guide de culture complet présenté ici, semaine par semaine, pour un chemin rapide et facile jusqu'à l'heure de la récolte. Nous abordons tous les paramètres et toutes les variables que vous devez prendre en compte — au bon moment — pour vous garantir que vos plants soient en bonne santé, vigoureux et productifs. (Semaine 1) (Semaine 2) (Semaine 3) (Semaine 4) (Semaine 5) (Semaine 6) (Semaine 7) (Semaine 8) (Semaine 9) (Semaine 10) SEMAINE 1 : GERMINATION ET DÉBUT DE L'ÉTAPE DE LA PLANTULE. Pendant cette période, vos graines s'activeront et enverront une racine dans le sol et une pousse à la surface du sol. Pour démarrer le processus de germination, vous allez devoir préparer un mélange de terreau adéquat. Les variétés à autofloraison n'ont pas besoin d'autant de nutriments que les variétés à photopériode et préfèrent les sols légers et aérés. Vous pouvez préparer votre propre mélange de terreau en utilisant la formule suivante : 3 portions de mousse de tourbe 3 portions de compost 2 portions de perlite, humidifiée 1 portion de vermiculite, humidifiée. Une fois que vous avez préparé le mélange, ajoutez-y un peu d' Easy Boost Organic Nutrition. Ces granules vont lentement libérer les quantités adéquates de nutrition dans le sol, en apportant les éléments et minéraux fondamentaux pour tout le cycle de culture.

Ajoutez des mycorhizes au sol pour aider vos plants à s'épanouir plus tard. Ces champignons symbiotiques se lieront au système des racines et aideront vos plants à absorber les nutriments plus efficacement. Ensuite, creusez un trou de 10–15 mm dans un pot rempli de votre mélange de terreau. Semez votre graine directement dans son pot final pour éviter le stress du rempotage par la suite. La transplantation pousse les plants dans un état de choc et les plants à autofloraison poussent si vite qu'ils auront du mal à récupérer. Placez une graine dans le trou et couvrez légèrement avec de la terre. Vous verrez votre plantule émerger au cours des jours suivants. Les facteurs environnementaux jouent un rôle clé pour une germination optimale. Visez les valeurs suivantes pour renforcer votre taux de réussite : 70 – 90 % d'humidité relative (HR) 22 – 25 °C de température de l'air. Votre plantule a désormais émergé et le processus de photosynthèse a démarré. Une lampe LED de 250 W apportera assez d'énergie pour alimenter une culture en intérieur. En utilisant cette installation, vous pourrez cultiver un gros plant par mètre carré. Cependant, si vous utilisez du palissage à faible stress ou LST, vous pourrez cultiver quatre plants sous une lampe de cette puissance. Les LEDs sont efficaces dans leur utilisation de l'énergie, elles produisent moins de chaleur et permettent aux utilisateurs de changer de spectre lumineux. Calez votre lampe sur le réglage bleu durant la phase végétative et réglez votre minuteur pour correspondre à votre planning lumineux choisi. Vous devriez maintenant commencer à appliquer des formules nutritionnelles spécialement conçues pour les phases de la plantule et de la croissance végétative. Les palets Easy Grow Booster Tablets apportent tout ce dont les plants ont besoin pour optimiser la croissance végétative et sont un complément parfait aux granules Easy Boost Organic Nutrition. Comme les autos n'ont pas besoin d'autant de nutriments que les plants à photopériode, vous n'aurez besoin d'utiliser que ¼ – ½ de la dose normale. Ajoutez simplement un demi palet à 3-5 litres d'eau et administrez la solution deux fois par semaine. La semaine 3 va concerner le palissage LST (à faible stress) et l'entretien des conditions optimales. Arrivé à cette étape, votre plant à autofloraison sera bien lancé dans la phase végétative. Vous remarquerez la formation de nouvelles feuilles nourricières, ce qui va accélérer la photosynthèse.

Essayez d'atteindre les facteurs environnementaux suivants pour la semaine 3 : 50 % d'HR 20° C pour la température de l'air 2 apports avec Easy Grow (un demi palet pour 3-5 litres d'eau) Votre plant fera une taille d'environ 15 cm de haut à cette étape. Repositionnez votre lampe pour qu'elle soit située à 1 m au-dessus du sommet de la canopée.

Ceci permettra une photosynthèse optimale, sans risquer de stress lumineux. Votre plant aura suffisamment soif pour boire environ 0,5 l d'eau par jour. Cependant, n'arrosez que lorsque la couche supérieure du sol a séché. Si vous cultivez en intérieur, appliquez des techniques de palissage LST durant la semaine 3 pour améliorer la productivité pendant la phase de floraison. Attachez simplement une ficelle de jardinage souple à mi-hauteur sur la tige principale, puis pliez doucement la tige pour la positionner à la parallèle du sol et maintenez-la en place en attachant l'autre extrémité de la ficelle au bord du pot.

Menu

Get in touch